Accueil > Actualités > Observatoire du vol du 2 roues 2015

Observatoire du vol du 2 roues 2015

I.C.A pérennise son action initiée en octobre 2011 avec sa 4ème étude Grand Public : l’Observatoire du vol du 2 roues afin de suivre chaque année, l’évolution du risque vol en France et son impact sur les conducteurs. Une enquête a été menée en Janvier et Février 2015 auprès de propriétaires de 2 roues ayant bénéficié d’un gravage moto I.C.A. 2 979 motards ont répondu à ce questionnaire et en voici la synthèse.

Le vol reste un phénomène majeur en France

D’après l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP – Criminalité et délinquance enregistrées en 2014 ), 59 835 vols liés aux 2 roues ont été constatés par la Police et la Gendarmerie Nationale en 2014, soit 1 vol toutes les 9 minutes. Ceci représente une baisse de 1,9% par rapport à l’année 2013. Le vol des 2 roues représente près de 10,8% des vols de véhicules à moteur (554 198 véhicules en 2014). Malgré cette légère diminution du vol des 2 roues en France, le risque vol reste très présent notamment dans l’esprit des conducteurs.


D’après les résultats de l’étude de l‘Observatoire du vol du 2 roues 2015, effectuée sur un panel représentatif du marché français, les propriétaires sont plus conscients qu’avant du risque vol et le prennent en compte au quotidien : au moment de l’achat (choix de la marque), du stationnement et du choix de l’assurance du 2 roues. En effet, 42% des sondés mettent le critère vol dans l’un des 3 critères d’achat les plus importants du véhicule et le vol est couvert pour 97% des répondants. Le gravage reste une première protection essentielle pour les conducteurs. Ils attachent plus systématiquement leur véhicule à un point fixe et adaptent également les dispositifs de protection en fonction du prix d’achat du 2 roues. Plus celui-ci est élevé plus le ou les dispositif(s) antivol(s) installé(s) sont considérés comme fiables par leurs propriétaires. Dans cette perspective, les solutions de géolocalisation se démocratisent et apparaissent comme une alternative de plus en plus efficace pour lutter contre le vol.

Les propriétaires de 2 roues sont donc plus prévenants et responsables face à la protection de leurs deux roues, notamment en raison de l’impact financier d’un vol qui demeure conséquent pour les victimes même lorsque celles-ci sont bien assurées.

Malgré cette responsabilisation et cette sensibilisation au risque vol, ¼ des répondants a déjà subi au moins un vol et la part des victimes de vols à plusieurs reprises a augmenté. La grande majorité porte plainte, les 10% restants ne le déclarent pas parce ce que leur véhicule a été retrouvé dans la journée ou parce qu’il s’agissait d’un vol d’accessoire(s). 91% des vols ont lieu en milieu urbain et plus d’1 vol sur 2 en Ile-de France. Ils se produisent de jour comme de nuit, de préférence sur la voie publique et de moins en moins dans les garages collectifs ou privés.


Même si la proportion de véhicules retrouvés augmente, ceux qui n’ont pas cette chance décident en majorité de racheter un nouveau véhicule. Suite à un vol, plus de la moitié des sondés décident de changer de marque mais tous renforcent la protection de leurs 2 roues par des dispositifs antivols supplémentaires. Le risque vol reste donc un sujet sensible aussi bien pour les propriétaires que pour les constructeurs.

 

 

Retour




Découvrir les résultats en détails :

    Page: /

télécharger le pdf





Retombées presse